Les Girondins de Bordeaux, à l’effectif professionnel lourdement décimé par pas moins de 21 joueurs testés positifs au COVID depuis le 17 décembre, ont bien eu raison de ne pas rompre le dialogue avec la FFF : La Fédération, soucieuse de maintenir la rencontre malgré la situation sanitaire critique du club au scapulaire, vient en effet de proposer aux Bordelais de jouer leur seizième de finale de Coupe de France dimanche à Brest avec leur équipe féminine.

Ce sont donc Eve Périsset, Maëlle Garbino, Claire Lavogez et leur entraineur Patrice Lair, actuellement 7e de D1 Arkema, qui vont tenter de qualifier Bordeaux pour les 8e de finale de la coupe nationale. Au vu des performances actuelles de l’équipe masculine, le club n’y perdra pas forcément au change.

Ce sont les féminines de Bordeaux qui affronteront Brest dimanche en seizième de finale de Coupe de France.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s