Ruddy Buquet, l’arbitre de la demi-finale de coupe de France remportée sur le score de cinq buts à un par le PSG contre Lyon au Groupama Stadium, a rappelé un point de règlement qui explique pourquoi il a sorti un deuxième carton jaune contre le défenseur lyonnais Marçal, synonyme d’expulsion, pour une main involontaire dans la surface à la 61e minute.

« Il est parfois utile de rappeler le règlement, a indiqué l’arbitre picard à la fin de la rencontre, en cas d’épidémie, comme actuellement pour le coronavirus, tout joueur de champ touchant le ballon avec les mains doit les passer d’abord passées à la solution hydroalcoolique. Imaginez qu’un joueur soit contaminé, quand je récupère le ballon après le match c’est à mon tour d’être infecté. J’en ai toujours sur moi, Marçal n’avait qu’à m’en demander avant de provoquer son pénalty. Cette règle ne concerne bien sûr pas les gardiens, qui eux portent déjà des gants ».

sol
Marçal s’était passé les mains à la solution hydroalcoolique avant de provoquer le pénalty contre le PSG, il n’aurait pas été exclu.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s