Encore en dessous de son niveau comme souvent cette saison, le jeune Lyonnais Houssem Aouar a invoqué un dérèglement des rythmes circadiens pour expliquer sa piètre prestation et la défaite de son équipe face à Nantes samedi en début d’après-midi au Groupama Stadium.

« Pour moi ce n’est pas étonnant tout ça, a indiqué Aouar, à cette heure-là on fait la sieste d’habitude. Alors moi j’ai dormi sur le terrain, il faut écouter son corps et ne pas dérégler ses rythmes biologiques ».

aouar
OL-Nantes : c’était l’heure de la sieste pour Houssem Aouar.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s