Vincent Bolloré, dans une intervention sur la chaîne d’information CNews, a catégoriquement exclu un licenciement du consultant football de Canal+ Pierre Ménès, cible des réseaux sociaux pour plusieurs agressions sexuelles envers certaines de ses collègues féminines.

« Soyons sérieux, a déclaré Bolloré, je ne vais pas virer un consultant qui a 2,5 millions de followers sur Twitter pour de malheureuses histoires de baisers et de jupes soulevées. Ce ne sont que des blagues de potaches, il n’y a que celles qui n’ont pas d’humour qui ne comprennent pas ça ».

Vincent Bolloré ne veut pas licencier Pierre Ménès, qui compte 2,5 millions de followers sur Twitter, pour « de malheureuses histoires de bisous sur la bouche et de jupes soulevées ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s