Lors de la présentation de la liste des joueurs convoqués pour France-Ukraine (mercredi 24 mars au Stade de France), Kazakhstan-France (dimanche 28 mars à Noursoultan) et Bosnie-Herzégovine-France (mercredi 31 mars à Sarajevo), rencontres qualificatives pour la Coupe du Monde 2022, le sélectionneur tricolore Didier Deschamps a de nouveau été interrogé sur la non-sélection de Karim Benzema, pourtant à nouveau excellent en club, et la possibilité d’être traité de raciste par certains supporters de l’ex-Lyonnais.

« Les gens pensent bien ce qu’ils veulent, a indiqué Didier Deschamps, mes décisions m’appartiennent et je dois faire des choix, c’est le propre d’un sélectionneur. Tout ce que je peux répéter c’est que je ne suis pas raciste, et que ce n’est pas parce que Karim est d’origine algérienne qu’il n’est pas appelé en équipe de France. S’il était d’origine marocaine ou tunisienne, ce serait exactement la même chose ».

« Si Benzema était d’origine marocaine ce serait exactement la même chose » : Didier Deschamps a affirmé ne pas être raciste lors de la présentation de sa dernière liste avant l’Euro 2021.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s