Bruno Génésio, qui va quitter la France pour la Chine et devrait signer au Beijing Guoan (Super League chinoise), a expliqué rechercher avec son nouveau club la liberté qu’il n’a pas eue à l’Olympique Lyonnais.

« A Lyon j’avais toujours les mains liées, a indiqué Génésio, je ne pouvais pas agir en toute liberté ni pour le mercato ni pour les compos d’équipe car à la fin c’était toujours le président Aulas qui décidait. Clairement, je pars en Chine car j’étais trop bridé à Lyon ».

bg2
Il espère être moins bridé en Chine : Bruno Génésio.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s