Le capitaine de l’Algérie Riyad Mahrez a avoué ne pas avoir tremblé avant de frapper le coup-franc décisif dans la dernière minute du temps additionnel face au Nigeria (2-1).

« Je suis le capitaine de l’équipe, a indiqué Mahrez, le coup-franc était bien placé pour moi. Je n’ai pas hésité un seconde, c’était Mahrez-ponsabilité de marquer ce coup-franc pour le peuple algérien ».

Ma2
One-two-three, le coup-franc est réussi : Riyad Mahrez.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s