Dernière intox ou véritable promesse ? Alors que le chef d’état-major de l’armée a demandé de le déclarer inapte à l’exercice de ses fonctions, Abdelaziz Bouteflika a abattu son dernier atout aujourd’hui en promettant au peuple algérien, grand amateur de football, de faire appeler Adrien Rabiot en équipe nationale, mais à la condition expresse qu’il puisse rester président.

« Je connais très bien Véronique, la mère d’Adrien, avec qui je suis ami sur Facebook, a indiqué Bouteflika. Comme Deschamps ne veut plus de lui, il viendra chez nous si je le demande poliment à sa maman, Djamel Belmadi sera sans doute d’accord. Et j’envisage même de le faire signer au MCA puisque le PSG n’en veut plus non plus ».

On se rappelle qu’Adrien Rabiot, qui avait longtemps hésité entre la France et l’Algérie, avait regretté amèrement de ne pas avoir décidé de jouer pour les Fennecs.

FOOTBALL : SM Caen vs Paris Saint Germain - Ligue 1 - Caen - 19/05/2018
Bouteflika veut en faire un Fennec : Adrien Rabiot.
Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s