Tout le monde respire : l’astéroïde connu sous le nom de « 2019 DN », qui va s’approchera ce vendredi jusqu’à 13 distances lunaires de notre planète, n’est finalement qu’une frappe perdue de Kostas Mitroglou.

« Pas de danger, on ne risque rien, nous l’avons vérifié au télescope, a indiqué le docteur Jonas Terreau-Hide, chercheur à la NASA. L’espace est plein de tirs de Mitroglou et de centres de Layvin Kurzawa, que l’on prend souvent pour des étoiles filantes. Mais pour une fois Mitroglou a cadré : au lieu que son tir se perde dans l’escape ou se place en orbite autour de la terre, il a frappé de plein fouet la lune et le ballon est reparti vers la terre. Il faut juste éviter que Yoann Gourcuff ne le reçoive sur la tête ».

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s