Lors d’une interview accordée au quotidien sportif brésilien Globo Esporte, le Brésilien Neymar est revenu sur l’excellente performance du Paris Saint-Germain à Manchester et sur son influence sur le jeu de l’équipe parisienne.

« Quand je suis blessé l’équipe joue mieux »

« Au-delà du résultat, le match contre United a été très abouti et excellent dans le jeu, a affirmé Neymar. Quand on a vu cette capacité à jouer à une ou deux touches de balle, à combiner et à accélérer le jeu, on s’est bien rendu compte que l’équipe joue mieux quand je ne suis pas là. Certes je peux faire gagner de temps en temps mon équipe sur un exploit personnel, mais force est de constater que je ralentis toujours le jeu avec mes dribbles et mes grigris, on en arrive presque à souhaiter que je reste blessé le plus longtemps possible ».

« Je comprends les adversaires qui veulent me casser en deux »

Interrogé sur les multiples agressions dont il est victime sur les terrains français, Neymar a indiqué qu’il comprenait parfaitement ses adversaires : « Normal qu’ils veuillent me casser en deux avec tout ce que je leur fais, je leur manque constamment de respect et fais tout pour les provoquer. J’aimerais le faire moins souvent mais c’est dans mon contrat, c’est pour cela qu’on me paye. Pourtant dieu sait que j’ai horreur des petits ponts, des roulettes et des passements de jambes, mais c’est ce que mon employeur me demande de faire, car c’est ce que le public veut voir ».

« J’aimerais tant avoir le droit de défendre plus »

Neymar a enfin souhaité obtenir l’autorisation de plus participer au travail défensif de l’équipe. « J’adore défendre, a déclaré le Brésilien. J’ai toujours voulu jouer défenseur central mais je suis trop petit pour ce poste. Mes coaches m’ont toujours empêché de faire les efforts défensifs et m’ont interdit de tacler car ils veulent me préserver pour les aspects offensifs. Mais j’aime encore plus défendre qu’attaquer, et je suis heureux quand le coach m’autorise de temps en temps à faire une course de 40 mètres pour revenir défendre dans mon camp ».

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s