Après le domicile du président de l’Olympique de Marseille, Jacques-Henri Eyraud, c’est au tour du centre de formation Robert Louis-Dreyfus d’avoir été cambriolé ce samedi en plein jour, les malfrats s’étant introduits sans effraction dans les vestiaires professionnels. « Ils n’ont rien dérobé mis à part Valère Germain, a indiqué Eyraud à la presse. Nous sommes bien assurés, nous n’allons pas porter plainte et avons demandé aux autorités de ne pas entamer de recherches ».

Du côté de la police, le modus modus operandi interroge. L’absence d’effraction pourrait laisser supposer que les cambrioleurs connaissaient parfaitement les lieux et pourraient graviter dans l’entourage du club, dans lequel Germain est loin de faire l’unanimité.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s