Une fois n’est pas coutume : l’AS Saint-Etienne n’a pas montré son habituel caractère et a abandonné dès la fin du premier set, perdu 6-3, dans le match de coupe de France qui l’opposait à Dijon. « J’ai préféré arrêter les frais, a indiqué l’entraineur stéphanois Jean-Louis Gasquet. Il aurait fallu resserrer trop de boulons, pour nous c’était la coupe dévisse ».

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s