L’avant-centre de l’Olympique de Marseille Valère Germain était très énervé après l’élimination de l’Olympique de Marseille à Geoffroy-Guichard contre les amateurs d’Andrézieux, club de N2, en coupe de France. « Maintenant za zuffit, a déclaré un Germain hors de lui, ras-le-bol de zouer avec des sèvres pareilles, trop z’est trop. Ze n’ai qu’une envie, z’est de partir, vers un club à mon niveau, qui gagne et me fera revivre les zoies de la victoire, comme Monaco ». Thierry Henry n’a plus qu’à prendre son téléphone.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s