Affaire de l’entrecôte : Wahiba Ribéry déclare qu’elle et sa famille ont chié des paillettes, le capitaine de l’OM porte plainte

Mais comment une simple affaire d’entrecôte peut-elle faire autant de ricochets ? Franck Ribéry étant très critiqué après avoir consommé une entrecôte couverte d’or d’une valeur de 1200 euros dans un des restaurants de Nusret Gökçe, alias Salt Bae, à Dubaï, sa femme Wahiba, exaspérée par les critiques, a laissé libre cours à sa colère sur les réseaux sociaux en termes plutôt imagés, déclarant notamment que « pour ceux que ça intéresse, oui nous avons chié des paillettes et bordel de m***e ça fait un bien fou, ça nous change de d’habitude quoi !  ». Une attaque personnelle que n’a bien entendu pas appréciée le capitaine de l’Olympique de Marseille.

« Je me dois de protéger l’honneur de ma famille, a déclaré Dimitri Payet, et ne peux pas tolérer de telles déclarations. Je ne pense pas que mes proches ou moi ayons quoi que ce soit à faire dans le cul des Ribéry. Je vais donc porter plainte en restant calme et sans jouer le jeu de la vulgarité, même si ils peuvent bien n*quez leurs mères, leurs grands-mères et même leur arbre généalogique ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s