Riposte allemande : Angela Merkel annonce le blocus des exportations de sandales Birkenstock et de culottes de cuir bavaroises vers la Corée du Sud

L ’Allemagne serait-elle mauvaise perdante ? La chancelière fédérale allemande Angela Merkel a en effet annoncé ce matin qu’elle bloquait les exportations de sandales Birkenstock et de culottes de cuir bavaroises vers la Corée du Sud suite à la défaite de la Mannschaft et son élimination de la coupe du Monde. « Ces chiens de Coréens n’avaient qu’à nous laisser gagner, aurait déclaré Merkel, maintenant ils vont payer pour leur impertinence ».

Cette décision, qui mélange de manière assez détonante sport et politique, a soulevé une vague massive de protestations au sein de la communauté internationale. Le premier ministre sud-coréen Monsieur Vah-Gon Lee, qui s’est empressé d’alerter le conseil de sécurité de l ‘ONU, s’est déclaré abasourdi et désemparé par cette sanction économique, qui est selon lui complétement injuste et démesurée. « Je ne sais pas combien de temps nous allons pouvoir résister à ce blocus, a indiqué Lee. Il nous faut à tout prix des sandales allemandes pour porter nos socquettes blanches. Nous comptons sur la solidarité de la Suisse et de l’Autriche pour nous aider à tenir ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s