Poutine : « que le meilleur gagne, mais je rappelle que j’ai toujours des missiles nucléaires braqués sur Paris »

Le président de la Fédération de Russie Vladimir Poutine a affirmé être heureux d’accueillir la France ce soir en match amical de football à Saint-Pétersbourg, en souhaitant très sportivement que le meilleur gagne. « Néanmoins, a rajouté Poutine, je vous rappelle que j’ai toujours des missiles nucléaires braqués sur Paris. Le message doit être clair pour la France et pour les autres pays qui rêvent de nous voler notre coupe du Monde dans notre pays : vous pouvez nous battre, mais il y aura des conséquences ».

Suite à cette déclaration, Emmanuel Macron s’est efforcé de relativiser la situation et de calmer le jeu. « Je ne suis adepte ni des bras de fer musclés ni de la réponse par la guerre à la guerre, a indiqué le Président de la République. Il n’y aura donc pas de menaces en retour et pas de riposte, surtout si les missiles russes détruisent par mégarde le Parc des Princes ou le siège du PSG. Par contre, si Poutine attaque Marseille et le Vélodrome, ça va chier ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s