Incidents à Lille : un forcené argentin expulsé de France

Alors que dix supporters du LOSC interpellés jeudi dans l’affaire de l’envahissement de terrain après Lille-Montpellier (1-1) ont été remis en liberté et placés sous contrôle judiciaire ce vendredi, le forcené qui avait agressé plusieurs joueurs lillois et s’en était pris physiquement au directeur sportif Luis Campos et au président Gérard Lopez sera expulsé de France et reconduit vers son pays d’origine, l’Argentine, où il devrait être jugé. Connu pour ses réactions imprévisibles et son comportement asocial, la personne en question, dont l’identité n’a pas été révélée, serait rentrée sur le terrain en survêtement de l’Olympique de Marseille pour assouvir une vengeance liée à des conflits personnels l’opposant à plusieurs joueurs et personnalités du club nordiste et à un contentieux financier l’opposant au LOSC.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s