Saint Patron des bourrins : après le miracle de son but contre Toulouse, Kostas Mitroglou sera canonisé par le pape François

C’est un véritable miracle qui a eu lieu ce dimanche à Toulouse : a peine entré en jeu, l’attaquant grec Kostas Mitroglou a marqué après seulement 35 secondes de jeu le but de la victoire de Marseille, un acte surnaturel pour une personne qui a plus sa place comme stadier qu’à la pointe de l’attaque d’une grande équipe de football comme l’OM.

« En vérité je vous le dis, c’est un miracle, a déclaré le pape François, grand amateur de football et qui avait organisé une retransmission du match sur écran géant sur la place Saint-Pierre de Rome. J’en ai vu des joueurs, mais celui-là n’a rien à faire sur les pelouses, il est bien trop lent et pas assez technique. Que Mitroglou marque un tel but, surtout décisif, tient du pur miracle, c’est bien plus fort que quand Jésus a marché sur l’eau ou a changé la flotte en pinard. Je serai dès mardi à Marseille pour le canoniser, il deviendra ainsi Saint Mitroglou, Saint patron des bourrins, celui qui redonne la joie et l’espérance à ceux qui ne savent pas cadrer une frappe. Je m’étais certes déjà engagé avec  Brandão mais je vais le décommander, j’espère que je ne vais pas prendre un coup de boule ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s