Moins de voitures brûlées à remplacer : l’industrie automobile en crise après l’élimination de l’Algérie de la coupe du monde 2018

Le groupe PSA, le constructeur automobile français qui exploite les marques automobiles Peugeot, Citroën, Vauxhall et Opel, vient d’annoncer la suppression de 2133 postes en France l’an prochain. Le plan collectif de licenciements économiques, qui toucherait tous les sites et toutes les catégories de postes, serait directement lié à la récente élimination de l’équipe nationale algérienne de football de la course à la coupe du monde 2018, après une défaite à domicile contre la Zambie (1-0).

« C’est une situation regrettable, a indiqué Jean-Pierre Simkamil, délégué syndical du groupe PSA. Même si nous comprenons bien que le remplacement de voitures brulées est un important marché pour PSA et les autres constructeurs automobiles, il est inconcevable pour nous que la direction ait déjà budgétisé la qualification de l’Algérie pour la coupe du monde 2018 et même des victoires des Fennecs en phase finale en Russie. A cause de cette élimination imprévue, toutes les recettes prévisionnelles sont à revoir à la baisse, avec un énorme manque à gagner. Il va donc falloir supprimer des postes. Mais nous comptons bien sur la solidarité de tous pour incendier plus de véhicules pour la Saint-Sylvestre pour sauver nos emplois ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s