Nasser Al-Khelaïfi : « si Yannick Cahuzac s’approche de Neymar, il sera abattu par nos snipers »

Dispositif de sécurité renforcé ce dimanche soir au Parc des Princes pour le premier match de Neymar à domicile sous le maillot du Paris Saint-Germain. Des snipers seront en effet positionnés sur les toits du Parc des Princes, avec pour mission d’abattre Yannick Cahuzac s’il s’approche du prodige brésilien.

Une trentaine de snipers des forces spéciales qataries sur les toits du Parc

« Nous devons protéger notre investissement, a indiqué le président Nasser Al-Khelaïfi lors de la conférence de presse d’avant-match, il est hors de question de risquer une blessure de Neymar pour sa première au Parc. Dupraz s’obstine, malgré notre requête, à vouloir faire jouer Yannick Cahuzac (14 expulsions au cours de sa carrière, dont quatre la saison dernière), nous nous devons de protéger notre joueur contre cette brute. Une trentaine de snipers des forces spéciales qataries seront donc positionnés sur les toits du Parc des Princes, avec la consigne stricte de tirer sans sommation si Cahuzac s’approche à moins de cinq mètres de Neymar. Mais nous ne sommes pas des sauvages, nos tireurs d’élite viseront de préférence les jambes ».

Edinson Cavani en protection rapprochée 

Pour parer à toute éventualité, Al-Khelaïfi a également annoncé qu’Edinson Cavani, partenaire de Neymar à la pointe de l’attaque parisienne, sera sur ce match responsable de la protection rapprochée du Brésilien. Cavani, excellent tireur de précision, jouera comme souvent armé d’une carabine. On se rappelle que l’international uruguayen avait abattu fin 2014 un supporter lensois lors d’un match au Stade de France. Il n’hésitera donc probablement pas à se servir de son arme pour protéger son partenaire.

Cahuzac autorisé à porter un gilet pare-balle et des protège-tibias blindés

Interrogé sur cette situation assez inédite pour un simple match de football, la LFP (Ligue de Football Professionnel) a décidé de ne pas intervenir. « Il est parfaitement légitime pour le PSG et QSI de protéger un investissement à plus de 200 millions d’Euros, a déclaré Nathalie Boy de la Tour. Mais il faut aussi respecter l’équité sportive et donner la même chance aux deux équipes. Nous avons donc autorisé Yannick Cahuzac à porter un gilet pare-balle et des protège-tibias blindés pendant la rencontre ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s