Mercato : Hatem Ben Arfa signe à Avranches (National)

Comme l’a annoncé le Paris Saint-Germain sur son site internet, le club parisien et l’US Avranches se sont mis d’accord ce jeudi pour un transfert de l’ex-international français Hatem Ben Arfa (30 ans), pour une somme avoisinant les 150 Euros.

Ben Arfa meilleur Parisien contre Avranches

« Hatem Ben Arfa a été impressionnant contre nous, a indiqué Damien Ott, l’entraineur d’Avranches. Je ne connaissais pas ce joueur, pourtant je regarde quasiment tous les matchs du Paris Saint-Germain à la télévision. Avec deux buts et une passe décisive, il a été pour moi l’homme du match. Nous sommes également intéressés par Pastore, mais rien n’est fait de ce côté pour l’instant ».

La dédicace mystérieuse d’Emery à Damien Ott

C’est le coach Parisien Unai Emery qui aurait précipité le transfert de Ben Arfa vers le club normand. « Quand je lui ai demandé de me dédicacer son livre, raconte Ott, Emery l’a fait avec empressement et a écrit sur la page de garde « si tu veux Ben Arfa je te le donne ». J’ai été assez étonné et je lui ai dit que je ne pouvais pas accepter un tel cadeau. Je lui ai donc donné 150 Euros et un peu de monnaie, tout ce que j’avais dans mon portefeuille ».

Aucune garantie d’être titulaire

Hatem Ben Arfa pourrait donc se relancer en National, au sein d’un club avec l’ambition affirmée de ne pas descendre en division inférieure. « Mais je ne lui ferai pas de cadeaux, a affirmé le coach normand. Il devra gagner sa place, et débutera les premiers matchs sur le banc ».

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s