Nouveau scandale pour Olivier Giroud : il trompe sa femme pendant France-Suède, c’est Benoît Costil qui joue à sa place

La faible prestation de l’attaquant d’Arsenal Olivier Giroud à la pointe de l’attaque de l’équipe de France lors du récent match éliminatoire de Coupe du Monde contre la Suède au Stade de France a enfin trouvé une explication : ce n’est pas Giroud mais le troisième gardien Benoît Costil qui a joué au poste d’avant-centre vendredi. Une révélation faite par le tabloïd britannique The Sun, qui affirme, photos à l’appui, que Costil a couvert pour ce match son coéquipier qui avait un rendez-vous coquin dans un grand hôtel parisien. Une supercherie facilitée par la grande ressemblance entre les deux joueurs, que Didier Deschamps ne parvient à distinguer qu’au numéro de maillot et au port de gants.

A noter que c’est cette fois Olivier Giroud et pas Benoît Costil qui se trouvait dans les buts de l’équipe de France lors du match amical de mardi contre la Côte d’Ivoire. Pas une compensation, mais une décision de Deschamps, apparemment peu convaincu par les qualités du gardien du Stade Rennais.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s