Aucun tir pendant les matchs de Ligue 1 : les biologistes craignent une pullulation des lapins de garenne dans la surface de réparation des adversaires de l’Olympique de Marseille

Pas un seul tir par match : la nouvelle tactique hyper-défensive adoptée par l’Olympique de Marseille en Ligue 1 sous la direction de leur nouvel entraineur Rudi Garcia inquiète les écologues. La raison : cette zone protégée pourrait entrainer la multiplication rapide des lapins de garenne, dont le nombre est normalement régulé par la chasse. Les conséquences pourraient en être dramatiques, avec des pelouses dévastées et des stades envahis par les lapins.

Des négociations entre biologistes et responsables du club sont en cours pour tenter de persuader Rudi Garcia d’adopter une tactique plus offensive en championnat. Une autre solution envisagée serait de profiter de l’inactivité des gardiens de but adverses pour leur demander de chasser les lapins. Un ancien joueur du club, Jean-Pierre Lapin, a été chargé de la médiation.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s