Terrorisme : Daesh revendique l’attaque des papillons de nuit lors de la finale de l’Euro 2016

Encore et toujours l’horreur : alors que toutes les rencontres avaient été jusqu’alors épargnées par la menace terroriste qui planait sur l’Euro 2016, c’est la finale entre la France et le Portugal qui a été la cible d’une attaque sans précédent, immédiatement revendiquée par l’État Islamique. Pour la première fois, Daesh n’a pas hésité à utiliser des armes biologiques, des papillons Gamma (Autographa gamma), pourtant interdits par la convention de Genève et ses conventions dérivées.

« C’est une attaque odieuse et effroyable, a indiqué le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve. Selon les premiers éléments de l’enquête, trois individus se seraient introduits dans l’enceinte du stade de France de nuit pour y allumer les lumières, ce qui a attiré des milliards de papillons de nuit affamés qui se sont attaqués aux spectateurs et aux joueurs. C’est un miracle de ne déplorer que quelques blessés, dont malheureusement le footballeur Cristiano Ronaldo ». Le capitaine portugais, sauvagement attaqué et blessé par un lépidoptère nocturne, avait dû céder sa place en première mi-temps.

Alors que l’attentat a été condamné par de nombreux gouvernements, Cazeneuve a annoncé que la France ne se laisserait pas intimider et n’excluait pas d’utiliser à son tour des armes biologiques, en l’occurrence des cochons, dans sa lutte contre l’Etat Islamique ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s