Euro 2016 : un ressortissant portugais accusé de plusieurs attentats interpellé par le GIGN

Les services de sécurité français ont annoncé ce jeudi l’interpellation d’un ressortissant portugais de 33 ans, suspecté d’avoir planifié plusieurs attentats pour l’Euro 2016. Le terroriste présumé a été appréhendé vers 17h30 mercredi par le GIGN (Groupe d’Intervention de la Gendarmerie Nationale). L’assaut, qui a été donné au Domaine de Bellejame à Marcoussis (Essonne), base de la sélection du Portugal pour l’Euro, a duré une dizaine de minutes. Quelques blessés légers aux tibias et aux chevilles sont à déplorer parmi les forces de l’ordre.

L’identité de la personne interpellée, qui serait domiciliée à Madrid, n’a pas été révélée. Selon le Ministère de l’Intérieur, le Portugais serait un multirécidiviste spécialisé dans les matchs de football.  A son actif plusieurs attentats comme ceux perpétrés, entre autres, contre Javier Casquero de Getafe en 2009, Xabi Torres de Levante en 2011 ou contre l’Argentin du FC Barcelone Lionel Messi en 2012.

« C’est un fou dangereux, a indiqué le Commandant Bidon, qui a mené l’assaut du GIGN. Nous avons eu les plus grandes difficultés à savoir si nous l’avions neutralisé ou pas, car le prévenu se roulait par terre en hurlant au moindre contact. Le suspect, qui était armé de chaussures de football, s’est jeté les pieds en avant contre les tibias et les chevilles de nos agents. Même si nous nous attendions à cette riposte et portions tous des protège-tibias, nous avons plusieurs blessés dont le sergent Gourcuff, qui sera indisponible pour plusieurs mois ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s