Suspendu pour le derby contre Saint-Etienne, Jean-Michel Aulas tente de s’introduire sur la pelouse de Gerland déguisé en ramasseur de balles

Décidément, le président de l’Olympique Lyonnais Jean-Michel Aulas, suspendu pour le match de son équipe contre Saint-Etienne, ne voulait rater pour rien au monde le dernier derby au stade de Gerland. Selon la Ligue de Football Professionnel (LFP), Il aurait en effet usé -en vain- de plusieurs stratagèmes plus ingénieux les uns que les autres pour tenter de s’introduire sur la pelouse et suivre le match aux côtés de ses joueurs et de son staff.

« Nos délégués avaient pour consigne de rester en alerte, nous nous attentions à une tentative d’infiltration de la part de Jean-Michel Aulas, a déclaré Frédéric Thiriez, président de la LFP. C’est tout d’abord habillé en jardinier que nous l’avons retrouvé sur le terrain, mais il s’est trahi en tentant de frapper Roland Romeyer avec son râteau. Coiffé d’une perruque blonde et tenant un micro, il a ensuite tenté de se faire passer pour Laurent Paganelli. Il a même usurpé mon identité en se mettant une petite moustache ridicule, mais a fait l’erreur de serrer la main d’un Corse qui passait par là. Aulas a également essayé de se faufiler sur la pelouse déguisé en juge de touche, mais un de nos délégués a eu la puce à l’oreille en constatant la présence de trois arbitres de ligne ».

Finalement, c’est déguisé en ramasseur de balles que le président lyonnais a enfin réussi à pénétrer sur le terrain. « Au début nous n’avons rien remarqué, car Monsieur Aulas n’est pas très grand, a indiqué Thiriez. Mais quand les joueurs sont arrivés sur le terrain pour l’échauffement, ils lui ont tous fait la bise, tous les membres du staff sont venus lui donner l’accolade et le public n’a cessé de l’acclamer, surtout quand il s’est mis à faire un tour d’honneur. Cela nous a semblé un peu beaucoup pour un simple ramasseur de balles de douze ans, et nous avons ainsi découvert la supercherie ».

Jean-Michel Aulas a été raccompagné manu militari hors du stade par plusieurs stadiers et deux délégués de la LFP. Mais Frédéric Thiriez sait que l’homme est tenace, il s’attend à une dernière tentative du président Lyonnais : « j’ai demandé aux arbitres de contrôler à nouveau les licences et les identités avant l’entrée sur le terrain. A mon avis Aulas va essayer de rentrer sur la pelouse avec les joueurs, probablement en se faisant passer pour Samuel Umtiti ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s