L’incroyable aveu de Christian Gourcuff : Clément Grenier et Yoann Gourcuff sont frères

C’est le docteur Orhant, médecin attitré de l’Olympique Lyonnais, qui a vendu la mèche : Clément Grenier et Yoann Gourcuff sont frères. « Quand nous avons pris conscience que Clément était bien plus souvent blessé que la normale, a indiqué Ohrant, nous avons effectué un test ADN pour détecter d’éventuelles prédispositions génétiques aux blessures, un test que nous avons bien évidemment fait auparavant avec Yoann. La remarque de la laborantine, qui m’a déclaré me donner les résultats de « la nouvelle analyse Gourcuff », m’a mis la puce à l’oreille. En regardant de plus près, j’ai pu constater que les ADNs de Yoann et Clément étaient très semblables. La seule explication possible est qu’ils sont frères ».

Pour certains de leurs (ex)-partenaires à l’OL, cette révélation n’est pas forcément étonnante : Gourcuff et Grenier sont tous les deux grands et bruns, ont la même dégaine, la même classe balle au pied, la même technique, la même vision de jeu et la même capacité à tirer les coups de pied arrêtés, mais malheureusement aussi la même fragilité athlétique et la même propension aux blessures. Dernière blessure en date pour Clément Grenier : une rupture totale du tendon droit fémoral de la jambe gauche samedi lors du match contre Arsenal, avec une indisponibilité d’au moins 4 mois.

Prié par l’opinion publique de livrer une explication, le sélectionneur de l’équipe d’Algérie Christian Gourcuff a reconnu être le père de Clément Grenier. « Yoann avait près de 5 ans quand mon épouse Ginette s’est retrouvée à nouveau enceinte. Nous avions trop de difficultés avec Yoann, qui était toujours à l’infirmerie ou à l’hôpital, pour nous permettre de nous occuper d’un second enfant, surtout s’il avait également hérité de ma fragilité athlétique. Nous l’avons donc baptisé Clément (comme le temps le jour de sa conception, pour une fois il ne pleuvait pas en Bretagne) et Grenier (en souvenir de l’endroit où nous l’avons conçu), et l’avons confié à mon grand ami Jean-Michel Aulas, qui s’en est occupé pendant plus de 20 ans et l’a mené jusqu’en Équipe de France. J’ai su que toute l’affaire allait bientôt être révélée, c’est pourquoi je suis parti me cacher en Algérie ».

Selon certaines sources bien informées, Christian Gourcuff pourrait également être le père du néo-marseillais Abou Diaby, qui serait le fruit d’une étreinte extra-conjugale avec une jeune femme d’origine ivoirienne en 1985, alors que l’ex-coach du FC Lorient se trouvait en région parisienne pour y passer un diplôme d’entraineur. Yoann Gourcuff quant à lui s’est déclaré profondément choqué d’avoir côtoyé Grenier pendant plusieurs saisons sans savoir qu’il était son frère. « Je ne vous le cache pas, a indiqué l’ex-international, les révélations de mon père m’ont profondément blessé ». La durée de son indisponibilité n’a pas encore été communiquée.

Un commentaire

  • jnewsfootlesmythos

    Oui et d’après le Dr Orhant, il semblerait qu’Abou Diaby soit également leur frère, pour les mêmes raisons physiques: grand, brun, problème de blessures..

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s