Recalé au contrôle technique, Yoann Gourcuff ne pourra plus jouer en Ligue 1

C’en est fini de Yoann Gourcuff en Ligue 1. L’ex-international français, qui quittera l’Olympique Lyonnais à la fin de la saison, n’a pas satisfait au contrôle technique du footballeur, il ne pourra donc plus jouer en club professionnel sur le territoire français. Rappelons que le contrôle technique périodique obligatoire des joueurs de football a été mis en place le 1er janvier 2010 par la Ligue de Football Professionnel (LFP). C’est une mesure préventive destinée à améliorer la sécurité sur les terrains par la minoration des accidents dus à la défaillance de certains organes des joueurs. Il porte sur les footballeurs professionnels âgés de 28 ans et plus, qui évoluent en Ligue 1 ou en Ligue 2. Le contrôle technique doit être renouvelé tous les 2 ans, sauf dans le cadre de la vente du joueur (contrôle de moins de 6 mois). C’est un contrôle visuel, effectué sans démontage, qui comprend 124 points de contrôle.

« A l’intérieur tout est fichu, voire pourri, et serait à remplacer entièrement ».

Gérard Jobert, contrôleur technique agréé par la LFP et directeur du centre de contrôle de Lyon-Saint Etienne, n’a pas hésité à recaler le milieu de terrain lyonnais. « Je n’ai jamais vu un joueur dans un état pareil, a indiqué Jobert. Certes la carrosserie est encore en excellent état, c’est un modèle assez joli, qui n’est pas très ancien et qui a gardé une belle apparence extérieure. Mais à l’intérieur tout est fichu, voire pourri, et serait à remplacer entièrement. Le châssis et la direction sont faussés, et les amortisseurs sont usés. Le moteur a des ratés, ne tourne plus rond et s’arrête sans prévenir. Même l’ordinateur de bord débloque complètement. En plus ce modèle n’est pas du tout économique et consomme beaucoup trop, alors qu’il ne roule quasiment plus. C’est une véritable épave, qui de toute façon ne pourra plus jamais tenir la distance sur 90 minutes. Il est trop dangereux de le laisser sur les terrains, j’ai donc pris la décision de le retirer de la circulation ».

« Je ne vois qu’une alternative : une annonce dans Le Bon Coin, pour pièces détachées ».

Selon le contrôleur technique, la réparation n’est pas à conseiller : « comme je l’ai dit au propriétaire, Monsieur Aulas, tout à l’intérieur est à remplacer, cela reviendrait beaucoup trop cher. Je lui ai donc conseillé de vendre le modèle dans un autre pays, par exemple aux États-Unis où ils sont plutôt friands d’anciens modèles de footballeurs. Sinon, je ne vois qu’une alternative : une annonce dans Le Bon Coin, pour pièces détachées ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s