Top 5 des articles 2014 : l’équipe de France de Football affronte par erreur un groupe de reggae jamaïcain venu à Lille pour donner un concert

Publié le 10/06/2014 après le match amical France-Jamaïque (8-0). Numéro 2.

Les spécialistes se sont posé beaucoup de questions sur la faible opposition offerte par la sélection jamaïcaine lors de son match amical face à la France ce dimanche à Lille (défaite huit buts à zéro). L’explication est aussi simple que cocasse : comme l’a révélé le quotidien la Voix du Nord ce mardi, l’équipe de France n’a pas affronté son homologue de la Jamaïque, mais le groupe de reggae jamaïcain « Jamaica All Stars », venu à Lille pour y donner un concert dans le cadre du festival « Waz’Fest ».

Une méprise peu banale due à un incroyable concours de circonstances, comme l’a indiqué Didier Deschamps, le sélectionneur des Bleus : « quand le bus affrété par la FFF est arrivé à l’aéroport pour récupérer l’équipe de la Jamaïque, le chauffeur a repéré une vingtaine de personnes, dont certaines portaient des dreadlocks et des maillots de l’équipe de football jamaïcaine. Il les a embarquées et amenées à l’hôtel puis au stade ». Il s’agissait, on l’a bien compris, du groupe de reggae « Jamaica All Stars », la véritable sélection étant prise en charge quelques minutes plus tard par une navette du « Waz’Fest » qui la déposa sur les lieux du festival. « Nous avons certes eu des doutes, a poursuivi Deschamps. Leur attaquant de pointe Usain Bolt n’était pas là, et nous avons même dû leur fournir un jeu de maillots et des ballons pour l’échauffement. En plus ils jouaient de la musique dans les vestiaires en fumant des gros joints. Quand ils sont rentrés sur le terrain, ils tenaient à peine debout et souriaient béatement quand on leur parlait, ils étaient complètement défoncés ».

Une révélation qui pour Deschamps ne remet pas du tout en cause la très belle performance de son équipe : « tout comme Bob Marley, tous les Jamaïcains sont de bons footballeurs, et en plus nous avons gagné contre une équipe archi-dopée. Après le nul contre le Paraguay, ce résultat nous donne de bonnes raisons de croire en Jah, il faut rester cool Man ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s