Mais où sont donc passés les millions de Mammadov? La réponse se trouve peut-être en Suisse.

fc

Le FC Lens, petit club du football suisse du canton du Valais, vit actuellement un véritable conte de fée : habitué des joutes de troisième ligue départementale, le club a reçu début septembre par virement bancaire la somme incroyable de quatre millions d’euros offerte par un donateur inconnu. « Nous ne connaissons pas l’identité de notre bienfaiteur, mais nous le remercions de tout cœur, a déclaré Yves Cordonnier, caissier du club. Nous avons simplement pu constater que le virement venait d’Azerbaïdjan, avec comme simple mention : voilà les quatre millions, allez Lens ! ». Les Lensards comptent bien utiliser cette somme pour recruter quelques joueurs de qualité leur permettant d’envisager sérieusement la montée en deuxième ligue départementale, ce qui serait une grande première pour le club. Un projet de construction de tribunes pour le stade et la rénovation de l’église du village sont également à l’ordre du jour.

« Cette histoire est magnifique, j’en ai les larmes aux yeux, a déclaré de son côté Gervais Martel, président du RC Lens, qui évolue en Ligue 1 française. J’en suis d’autant plus touché que nous vivons exactement l’histoire inverse : notre sponsor, l’azerbaïdjanais Hafiz Mammadov, m’a assuré qu’il a demandé fin août à sa secrétaire de transférer quatre millions d’euros sur notre compte. Elle jure ses grands dieux qu’elle a bien envoyé l’argent à Lens mais nous n’avons rien reçu, j’aimerais bien savoir où est passé cet argent ».

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s